Notre peau, comme notre intestin, possède son propre microbiome. Un microbiome, c’est simplement un ensemble de bactéries, bonnes ou mauvaises, vivant à un endroit donné. On connaît les bienfaits des suppléments de pré et probiotiques et d’une alimentation saine sur le microbiome intestinal. Alors pourquoi ne pas aussi donner un coup de pouce au microbiome qui peuple notre plus grand organe, notre peau ? 

Le microbiome cutané a pour tâche de maintenir l’équilibre de la peau et de la protéger contre les infections, les rougeurs, l’inflammation et d’autres problèmes de peau. C’est lorsque l’équilibre des bactéries est compromis qu’on voit apparaître dermatite atopique1, psoriasis 1, acné 2 ou autres affections plus graves 3. Un microbiome cutané déséquilibré peut également affaiblir la fonction de barrière, ou entraîner une perte d’hydratation, une peau sèche, rugueuse et fragile et une augmentation de l’apparence des rides et ridules. 

Pour mieux comprendre comment préserver l’apparence et la santé de notre peau, voyons voir ce qui se passe au juste.  


Notre microbiome est constamment menacé par une variété de facteurs. Certains sont évitables et d’autres moins. La génétique, la pollution, les dommages causés par les radicaux libres, le mode de vie, le régime alimentaire et même les squames d’animaux peuvent tous perturber notre équilibre bactérien. Dès que l’on soumet la peau à des blessures ou que l’on modifie son état naturel, on interfère avec son microbiome.    

Traiter une peau fragilisée nécessite une solution complexe. On veut à la fois cibler la cause du problème (un microbiome déséquilibré) et soulager les symptômes (peau sèche, irritée, sensible, fragilisée). Le nouveau et révolutionnaire DERMA-V™ de Vivier fait les deux. Composé de 5 ingrédients clés, DERMA-V offre une solution complète pour les peaux fragilisées. Voici un aperçu de cette formule réparatrice 5 en 1 :

DERMA-V est le soin de la peau idéal, qu’il s’agisse de traiter un problème inhérent comme l’eczéma, le psoriasis, la sécheresse ou l’irritation, ou de restaurer et rééquilibrer la peau après un traitement ou des années d’utilisation de puissants ingrédients actifs. DERMA-V stimulera nettement le processus de réparation de la peau pour aider à révéler une peau saine, radieuse et apaisée. En prime, DERMA-V peut également améliorer la cicatrisation et le confort cutané en présence d’effets secondaires causés par des médicaments oraux. En effet, certains médicaments, prescrits pour des affections cutanées ou non, peuvent provoquer sécheresse, desquamation, gerçures et rendre la peau plus sensible. Bref, DERMA-V offre une solution efficace à une foule de problèmes cutanés.



DERMA-V™

CRÈME DE RÉPARATION AVEC PRÉBIOTIQUES ET ANTIOXYDANTS

5 ingrédients réparateurs pour restaurer la santé de votre peau durant le sommeil. 

Essayez DERMA-V ™ aujourd'hui pour votre peau la plus saine, la plus protégée et la plus éclatante. 

Idéal pour tous les types de peau, y compris les peaux sensibles.

À la prochaine fois !

Restez en santé et en sécurité.



 
 

Par Claire Ashley

Experte en soins de la peau Vivier.
Demandez à Claire  
      1. Zeeuwen PL, Klleerebezem M, Timmerman HM and Schalkwijk J. “Microbiome and Skin Diseases.” Curr Opin Allergy Immunol , October 13, 2013. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23974680 
      2. Lee YB, Byun EJ and Kim HS. “Potential Role of the Microbiome in Acne: A Comprehensive Review.” J Clin Med, July 2019. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31284694 
      3. Yu Y, Champer J, Beynet D, Kim J, Friedman AJ. “The Role of the Cutaneous Microbiome in Skin Cancer: Lessons Learned from the Gut.” J Drugs Dermatol, May 2015. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25942663 
      4. Data on File 
       5. Al-Niami, F and Yi Zhen Chiang, N. “Topical Vitamin C and the Skin: Mechanisms of Action and Clinical Applications.” Journal of Clinical and Aesthetic Dermatology. July 2017. Volume 10. Number 7. 
       6. Michalun, M. Varinia, and Joseph C. DiNardo. Milady Skin Care and Cosmetic Ingredients Dictionary. 4th ed. Clifton Park, NY: Cengage Learning, 2015. 
      7. Papakonstantinou, Eleni, et al. “Hyaluronic Acid: A Key Molecule in Skin Aging.” Dermato-Endocrinology, Landes Bioscience, 1 July 2012, www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3583886/ 
      8. McKee CM, Lowenstein CJ, Horton MR, Wu J, Bao C, Chin BY, et al. Hyaluronan fragments induce nitric-oxide synthase in murine macrophages through a nuclear factor kappaB-dependent mechanism. J Biol Chem 1997; 272:8013-8; PMID:9065473; http://dx.doi. org/10.1074/jbc.272.12.8013 
      9. Tytell M, Hooper PL. "Heat Shock Proteins: New Keys to the Development of Cytoprotective Therapies." April 2001. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15992180 
      10. Data on File

      Bonjour !

      Joignez-vous à notre liste d'envoi