5 mythes à connaître sur les soins de la peau

Publié par Ingrie Williams le

Les médias sociaux foisonnent d’informations concernant les soins de la peau. Sur TikTok, les vidéos utilisant #Routinedesoindelapeau ont été vues 24,1 milliards de fois ! On s’entend, ces conseils peuvent vous aider à faire de meilleurs choix pour chouchouter votre peau, mais la prudence est de mise. Tout ce qui apparaît sur votre fil d’actualités n’est pas forcément exact. Laissez-nous vous aider à départager le vrai du faux concernant les soins de la peau. Si votre objectif est d’avoir un teint radieux, voici cinq mythes sur les soins de la peau à connaître maintenant.



Mythe : En hiver, on n’a pas besoin de crème solaire.


Fait : Les rayons UVA et UVB ne prennent pas de vacances. Faire une pause crème solaire en hiver est donc à éviter. Tous les types de peau, quel que soit leur teint, ont besoin d’une protection solaire tout au long de l’année. Une grande partie des rayons UV peut percer les nuages, le brouillard et le verre (c’est-à-dire la fenêtre de votre salon). Pire encore, ils peuvent rebondir sur les surfaces enneigées, ce qui intensifie l’exposition, surtout en haute altitude, comme sur les pistes de ski. Protéger votre peau contre les dommages causés par les radicaux libres lors de l’exposition au soleil est un impératif quotidien et l’une des mesures de soins de la peau les plus sous-estimées. La routine matinale la plus efficace commence par un sérum à la vitamine C pour un apport en antioxydants et se termine par l’application de 1/3 à ½ cuillère à thé d’écran solaire avec un FPS d’au moins 30 sur le visage et le cou.



Mythe : Les pores s’ouvrent et se ferment.


Fait : Si on peut comparer les pores à des ouvertures microscopiques à la surface de la peau, ils ne peuvent ni s’ouvrir ni se fermer comme des fenêtres. Par contre, votre routine de soins de la peau peut réellement modifier leur apparence. Si vos pores semblent dilatés, les cellules mortes et l’excès de sébum sont probablement en cause. Ces substances peuvent s’accumuler dans un pore et en étirer la forme. L’ajout d’une crème exfoliante contenant des acides alpha et bêta-hydroxy (AHA et BHA) à votre routine de soins de la peau aidera à éliminer les cellules mortes et à atténuer les imperfections. Lorsque les pores sont bien dégagés, ils paraissent plus petits. Cet effet de « rétrécissement » permet également d’obtenir une texture plus lisse.


Mythe : Les cernes sont uniquement causés par le manque de sommeil.


Fait : Une bonne nuit de repos fera toujours du bien à votre teint, mais un petit somme a rarement le pouvoir d’effacer complètement les cernes. En effet, ce problème très courant (et tout aussi difficile à résoudre) peut être causé par de nombreux facteurs. Le manque de sommeil figure sur la liste, mais aussi la génétique, les allergies, la déshydratation, l’hyperpigmentation et bien d’autres encore. Le processus naturel de vieillissement joue également un rôle important. Avec l’âge, le tissu adipeux de la zone des yeux peut s’amincir, ce qui entraîne l’apparition de creux qui accentuent les ombres. En outre, la peau devient encore plus fine, ce qui rend plus visibles les vaisseaux sanguins sous la peau. Pour avoir meilleure mine, accompagnez votre cure de sommeil d’une crème pour le contour des yeux qui contient de la vitamine K, un ingrédient curatif à l’effet anticerne démontré. 

Mythe : Les produits de soins de la peau naturels sont meilleurs pour vous.


Fait : Il y a beaucoup de choses à décortiquer dans cette fausse affirmation. Tout d’abord, il est indéniable que les ingrédients naturels, biologiques et botaniques peuvent offrir certains bienfaits pour la peau. Mais il existe également de nombreux ingrédients provenant directement de mère Nature que vous n’oseriez pas toucher. L’herbe à puce, vous connaissez ? De plus, il faut savoir que de nombreux éléments naturels sont simplement mieux tolérés par l’épiderme lorsqu’ils sont combinés avec d’autres ingrédients. Par exemple, l’huile d’arbre à thé ne doit jamais être appliquée directement sur la peau. Contrairement aux produits pharmaceutiques qui sont contrôlés par Santé Canada ou la FDA aux États-Unis, ceux classés comme naturels sont soumis à des tests de sécurité et à des réglementations moins rigoureuses. Il vaut donc mieux faire ses devoirs et s’informer avant de les utiliser. 

Mythe : Le rétinol est inutile avant 40 ans.


Fait : Bien qu’une dizaine d’années puissent passer avant qu’on en voie les effets, nos niveaux de collagène commencent naturellement à diminuer après 30 bougies. Les ingrédients qui favorisent la production de collagène sont un élément clé d’une peau hydratée, lisse et ferme. Ils aident à combattre la déshydratation ou le relâchement cutané, la texture rugueuse, et les rides et ridules. En tête de liste : le rétinol ! Incorporer une faible concentration de rétinol à votre routine dès la trentaine peut vous préserver du vieillissement prématuré, tout en contrôlant l’hyperpigmentation (pensez aux taches de vieillesse). Restez à l’affut pour en savoir plus sur la nouvelle formule au rétinol qui s’ajoutera à la gamme Vivier cet automne.


Les médias sociaux ont transformé notre façon d’obtenir des conseils beauté. Mais attention ! Assurez-vous de consulter des sources fiables et remettez en question les affirmations radicales pour savoir comment révéler votre plus belle peau.


DÉCOUVREZ LE RÉTINOL


← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire